vendredi 19 février 2010

Le monde est vaste, et le temps passe si vite

Socrate? Rousseau? Le Dalaï Lama? Sartre?
Non cette petite formule est le mantra d'Everydayz, Ilia de son vrai prénom.
Que vous dire?
A seulement 22 ans, ce fringant blondinet apporte de la lumière à la musique, à son échelle bien sûr. Mais justement, son échelle n'a pas fini de s'allonger, et c'est ce que je salue. Ce talent qui le fait avancer, malgré la course contre le temps qu'il s'est mis en tête de gagner. Everydayz est venu nous rendre visite dans les studios de radio Clapas, pour l'émission Push pas Mémé. Il a conquis tout le monde, avec sa fraîcheur et sa spontanéité. 
Il y a des personnes comme ça, qui, l'air de rien, ont un talent palpable. Car Everydayz ne garde pas ses créations et son talent pour lui, il les offre au monde grâce notamment à la magie du téléchargement gratuit du son digital.
Pour écouter, cliquez sur le lecteur de l'émission du 17 février ou allez faire un tour: http://myspace.com/everydayz

Dans sa quête des minutes, jour après jour, Everydayz me fait penser à des instants comme sur la photo, où la couleur de la peinture acrylique en spray vient se frotter à la nature, sans qu'on ait la sensation qu'il s'agit d'un anachronisme. Un jeune bien dans son temps qui sait aussi sublimer le passé, comme lui a dit Mamie, après lui avoir offert une part de quiche.