lundi 5 septembre 2011

Le weekly planet #29

J'ai hésité mais j'ai fait mon choix. Ce sera la rédaction du weekly. Parce que ça fait longtemps, parce que j'ai mis de côté plein de goodies que j'ai envie de partager et parce que j'en ai marre d'écrire des lettres de motivation-langue de bois. Oui, en cette fin d'après-midi, c'était soit me consacrer à mes candidatures, soit écrire le weekly planet #29

Madame, Monsieur,
Ce serait vraiment cool de votre part, puisque vous êtes la directrice/le directeur, de m'embaucher. Oui parce que vous comprenez, je suis fraîchement diplômée et j'ai vraiment envie d'exercer ce métier pour lequel j'ai étudié trois ans. Non seulement, je suis tout le temps de bonne humeur, mais en plus vous n'en trouverez pas deux comme moi. Si vous voulez faire un choix stratégique des plus pertinents, prenez-moi dans votre équipe, vous ne serez pas déçu(e).
J'vous laisse mon 06. Et n'oubliez pas de jeter un oeil à mon CV.

(Il vaut mieux que je me consacre au weekly, hein?)

Ce ne sera pas un weekly "spécial rentrée" parce que l'été n'est pas encore parti, et tant que je le constaterai chaque matin en scrutant l'horizon, je ne rangerai pas ma crème solaire.

D'ailleurs j'ai pensé à vous chers lecteurs masculins : en cadeau, je vous offre une image qui vous transportera au soleil les jours où il fera gris. A mettre au chaud dans votre ordi ou votre téléphone.





Lectrices féministes, je vous vois déjà venir! "Sacrilège, Silva alimente le mythe de la femme-objet!" "Elle ruine notre combat! "
Oui Mesdames! Cette semaine, je suis pas sympa avec les femmes!





Bon ça va, il faut pouvoir rire de tout, même du merchandising qui concerne la gent féminine. D'ailleurs, certaines formules sont hautement plus poétiques que ce "50 beautiful girls and 3 ugly ones" (j'en déduis que 3 femmes moches ont un quotient érotique équivalent à 50 belles femmes). En voici la preuve.





Est-ce que le QE (Quotient Erotique) a été déposé en tant que mesure officielle? Parce que si oui, je pense que l'équation suivante "voiture décapotable + intérieur cuir couleur crème + coude en l'air + tête jetée en arrière + cigarette à la main + yeux fermés" explose le compteur.





On se pose toujours les mêmes questions dans la vie. Surtout dans des périodes de transition telles que le début du mois de septembre. Et si on essayait de s'en poser d'autres, hein? Comme nous le suggère par exemple l'auteur de ce dessin? On s'est toujours demandé "où est Charlie?" mais jamais "comment va Charlie?" Non, parce que le pauvre, il a fini tatoué derrière l'oreille d'une cruche, il faut compatir.






Vous est-il déjà arrivé d'utiliser l'expression "j'ai une voiture en bois"? Figurez-vous qu'un malheureux doit prendre cette expression à la lettre.





J'essaye de faire de l'humour cette semaine. Mais je crois que je suis meilleure quand je vous vends du rêve, non? 
C'est cette photo qui remporte la palme du swag hebdomadaire.

Mais j'ai longuement hésité avec ce chat.





Pour le prochain weekly, je laisserai probablement les commandes à Dame Julia, qui nous avait déjà fait le plaisir de prendre la plume pour le numéro 17

A très bientôt et merci pour votre participation massive au jeu pour gagner le voyage en Afghanistan avec Mimie Mathy. Je dévoile bientôt le nom de l'heureux gagnant.
Bisous.