mercredi 29 août 2007

L'école est collée

Photos de Maxime "Dino" Raimond - "Back to School"
L'école soulève en nous des souvenirs d'instits qui tiraient les oreilles, confisquaient nos billes et nos sachets de maïs grillé, donnaient de bonnes et de mauvaises notes. Mais l'école nous a aussi beaucoup appris, en tant qu'être humain et en tant qu'apprenant. Elle a plus ou moins fait grandir nos petits cerveaux de l'époque.
Aujourd'hui, c'est au tour de l'école d'avoir les oreilles qui sifflent.
Selon le Haut Conseil de l’Education, l’école primaire en France va mal et laisse s’échapper des élèves sans acquis solides. Après les immigrés, les sans-papiers, les chômeurs, les rmistes, les jeunes de banlieues, les mafieux corses, voilà que le gouvernement accuse l’école. Mais moi j’ai envie de dire : touche pas à ma school !
Car oui il y a une éducation à deux vitesses et des contextes sociaux très différents qui ont un impact sur la scolarité des enfants, mais l'école est-elle l'unique responsable?
Je crois que l'image de l'école change, car on a besoin d'un bouc émissaire pour justifier une société en crise, en proie au chômage et à la baisse du moral-pouvoir-d-achat (car il paraît que les deux vont ensemble). Alors pour remédier au problème on supprime des postes d'enseignants car comme ça on est sûr de pouvoir encadrer et accompagner au mieux les élèves en difficulté...
Hum. Y'a comme un paradoxe.
A l'époque quand j'avais 8-10 ans, j'avais écrit un poème sur l'école qui avait gagné un prix. Je vais réessayer aujourd'hui d'avoir à nouveau 8 ans.
L'école publique est fantastique
Avec ses récrés, ses préaux et ses ciseaux en plastique
J'aime entendre le bruit de la craie sur le tableau
Julie écrit un mot d'amour à Pierre qu'elle trouve beau
Mais elle aime aussi Paul car il lui offre des carambar
Du coup, elle n'écoute pas la maîtresse et ses histoires
Ce n'est pas grave car elle appelle ça un "problème"
Et nous à l'école, c'est pas un mot qu'on aime
Pourtant on n' a pas le choix
Et on doit calculer combien de pommes il faut pour casser 10 noix
Ca nous paraît absurde mais c'est un mot qu'on ne connaît pas encore
On l'apprendra plus tard ce mot, lors des cours de philo.
Franchement, je ne comprends pas pourquoi l'école est collée
Elle qui a toujours été une alliée.
Mais c'est peut-être pour ça qu'aujourd'hui elle est sur le billot:
Parce qu'on est gouverné par des collabos.